/g>

Linky : des données clients sécurisées et bien protégées

Décret DGEC et DGCCRF : Quelles mesures sont prévues pour garantir la protection des données de consommation d’électricité de chaque client ?

A partir du 1er juillet 2018 et conformément au Décret n° 2017-948, paru au Journal Officiel, tout nouveau compteur Linky posé fonctionnera de la façon suivante :

Ce qui ne change pas !

  • Le compteur enregistre la consommation globale de chaque foyer en kilowattheures
  • Le compteur n’enregistre pas le détail des consommations électriques appareil par appareil
  • Le compteur ne connaît pas les usages de la maison
  • Le compteur ne gère aucune donnée personnelle (adresse, nom, etc)
  • Les données de consommation sont cryptées et sont récupérées une fois par jour par Enedis

Ce qui change :

  • Lorsqu’un compteur sera posé, il gardera automatiquement en mémoire les données de consommations du foyer à un pas horaire.

Qu’est-ce que cela veut dire ?

  • Le compteur enregistre, toutes les heures, dans sa mémoire, un chiffre de consommation en kilowattheures. Il est capable de conserver ainsi la consommation horaire sur une période allant jusqu’à  5 mois et demi.

A quoi cela sert-il ?

  • L’enregistrement de ces informations est primordial pour tout client qui souhaite suivre sa consommation d’électricité et l’optimiser. En effet, lorsqu’un client choisira d’ouvrir un espace personnel pour suivre sa consommation d’électricité, il pourra ainsi bénéficier d’un historique : une vision de sa courbe de consommation (ou courbe de charges) sur les derniers 5 mois et demi !

Est-ce que je peux m’opposer à l’enregistrement de mes données de consommation détaillées (courbe de consommation/charges) ?

  • Oui. Chaque client aura la possibilité de stopper cet enregistrement horaire et de revenir à un enregistrement quotidien classique.

Est-ce que l’enregistrement automatique de mes données est une atteinte à ma vie privée ?

Non. Ces informations vous appartiennent et ne sortent du compteur que si vous le demandez à Enedis ou si vous donnez l’autorisation à un tiers (votre fournisseur par exemple) de les consulter. N’oubliez pas que, dans tous les cas, toutes les données sont toujours cryptées et très surveillées par Enedis.

Pour en savoir plus :

La CNIL* a publié sur son site internet un article « Linky, Gazpar : quelles données sont collectées et transmises par les compteurs communicants ? »  expliquant de manière didactique les mesures prévues pour garantir au consommateur la maitrise de ses données.

*Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL)